Journées du Patrimoine :
 
Entrée gratuite et libre au Musée
le 20 et 21 septembre 2014
de 14 h 00 à 18 h 00.
    INFO DE DERNIERE MINUTE

Image de Verneuil en halatte

Verneuil 016 copie.jpg
 

Articles populaires

 

Calendrier

 ◄◄ 
 ◄ 
 ►► 
 ► 
novembre 2014
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
L'office de tourisme organise le salon artisanal
Date :  29/11/2014
30
 

SRIT

 

Ce document touristique a été créé par l'Office de Tourisme de Verneuil-en-Halatte avec la participation des Associations "les Amis du Vieux Verneuil" et du "Club Cyclotouriste Francolor Verneuil-en-Halatte".

Téléchargez le nouveau plan du tour de ville (Plan en pdf - 69 Ko)

 

N°1 - Place de l’Église

 

 

place de l'eglise de Verneuil en HalatteLes raccordements de la toiture, les différences entre les contreforts et entre les ouvertures montrent que l'église a subi des transformations multiples. La plus grande partie, nef et porche, en pur style gothique flamboyant, a été construite vers 1500, le clocher, vers 1550. Mais, dès 1100, il existait une église romane dont subsistent seulement à l’intérieur, plus ou moins remodelés, les piliers et les arcatures du chœur. Les fenêtres étroites de style gothique, qui précèdent les larges ouvertures de la nef sont les témoins d’un premier agrandissement. La porte d’entrée, sous le porche, construite au début du 17e siècle est caractéristique de l’œuvre de Salomon de Brosse.

 

N°2 - La rue Pasteur et la Place Piegaro

 

rue pasteurLa Mairie. Ce bâtiment a été édifié en 1850 pour abriter l’école publique des garçons ; la mairie s’y est installée en 1933 lorsque les garçons et les filles ont été accueillis dans le groupe scolaire, place de Piegaro.place piegaro

 

 

 

 

 

N°3 - La cavée Lerambert

 

cavee lerambert 1Au bas de la rue se trouve une cave appartenant jadis à une maison voisine du mur d’enceinte du parc du château. Ces vestiges sont visibles jusqu’à l’angle, en haut de la cavée.

les tourellesA une cinquantaine de mètres de là, à gauche de la rue du Plessier, se trouvait une porte d’entrée du parc, appelée « les Tourelles » dont les Allemands ont utilisé les pierres pour construire les fondations de leurs "taxiways".


 

N°4 - Les vestiges du château

 

chateau 1Construit à partir de 1560 sur les plans d’Androuet Du Cerceau, ce château était l’une des merveilles de la Renaissance française. Après avoir appartenu à Philippe de Boulainvilliers, puis au duc de Nemours, il a été acheté puis offert par Henri IV à Henriette d’Entragues, Marquise de Verneuil. Avec leur fils, Henri de Bourbon Verneuil, Évêque de Metz, Abbé de St Germain des Prés à Paris et d’autres abbayes, puis duc, pair de France et gouverneur du Languedoc, le château a connu une vie fastueuse durant tout le 17e siècle (« le siècle d’or »). Les Princes de Condé l’ont acquis en 1704 puis l'ont démolit.

 

La végétation s’est rapidement emparée du site. Devenus propriété communale, ces vestiges sont entretenus par les jeunes du Club du Vieux Manoir. Les qualités architecturales et ornementales des pièces qui n’appartiennent qu’au sous-sol permettent d’imaginer la magnificence de l’ensemble.

 

chateau 2chateau 3Dès le début de la descente, on aperçoit à travers les arbres, sur la droite, « la mare aux daims », vestige de l’une des pièces d’eau des jardins du château. La RD 565 ou rue du Président Wilson était jadis, une allée du château que fermait une grille à chacune de ses extrémités (rue de Verdun et rue Salomon de Brosse). A l’époque révolutionnaire, l’émigration des Condé a permis aux habitants de prendre ce chemin direct au lieu de contourner le domaine par la rue de la Garenne. Leur retour n’a pas réussi à changer l’habitude prise.

 

N°5 - La rue Salomon de Brosse : Le Manoir

 

manoir salomon de brosseSalomon de Brosse, l’architecte du Palais du Luxembourg où siège le Sénat, est né à Montlaville. Ayant acquis ce manoir du 16e siècle, il l’a restauré et a substitué une tour carrée à la tour hexagonale existante. A côté, il avait aménagé une fermette dont il ne reste plus, aujourd’hui, que le puits. Les salles municipales restituent en partie le plan des anciennes granges. Le parc et les étangs ont conservé leur implantation.


N°6 - La rue de la Garenne

De la partie haute, on a une vue d’ensemble des vestiges du château. Le mur qui longe le chemin, à gauche est le mur d’enceinte des jardins. L’étang, alimenté par le rû Macquart constituait la réserve d’eau nécessaire au fonctionnement du moulin dit « d’en haut » qu’on aperçoit en contrebas, au débouché de la rue de la Garenne, sur la rue de Verdun.

 N°7 - La rue de Verdun

 

lavoirLe lavoir date de la fin du 19e siècle. Il est alimenté par le «Fossé Sainte Geneviève » qui draine la vallée du même nom et se jette dans le rû Macquart au niveau de la rue Victor Hugo.lavoir2

 



N°8 - La rue Calmette

 rond point du marronnierle calvaireLe chemin du Marronnier livre de belles vues sur le village. Le calvaire a été érigé par Jean Joseph Grison et Vatel en 1807. Initialement situé de l’autre côté de la rue Calmette, il a été restauré et placé à l’angle de ces deux rues lors de l’aménagement du carrefour. Les écoles et leurs annexes (halle de sport et restaurant) sont de construction récente (de 1968 à 1983).

 

N°9 - La sente des Moulins

 La maison située à l’angle de la sente et de la rue des Moulins est l’ancien « moulin d’en bas ». L’eau qui l’actionnait provenait du « vieil étang » lui-même alimenté par une déviation du ru Macquart. Cet étang est depuis longtemps comblé.

 N°10 - La Place Sarrail

 Le monument aux morts, restauré, a été érigé par souscription au lendemain de la Grande Guerre. Le coq gaulois terrassant l’aigle germanique marque une époque où on était loin de penser à une construction européenne !

Auparavant, seul un calvaire du 19e s’élevait sur cette place; sa croix en bois a dû être remplacée il y a une trentaine d’années.

 N°11 - La rue Jean Jaurès

porte rue jean jauresAu n°12, une ancienne porte d’entrée a été restaurée. Au n°5, avant la boulangerie, remarquer l’inscription " salle de Bal 1847". Cette salle était encore utilisée en 1933 lors de l’inauguration du groupe scolaire.


musee serge ramondAu retour de votre promenade, prenez le temps de visiter le Musée Serge Ramond "la Mémoire des murs", place de Piegaro (unique en Europe).

 

 

 

Départ : office de Tourisme de Verneuil en Halatte

 

• Place de l’église
• Rue Pasteur
• Prendre à droite Cavée Lerambert
• Chemin du Plessier
• En haut de la côte, prendre à gauche le sentier le long de la 1ère maison
• Longer la clôture jusqu’au bois, prendre le premier chemin à droite sur 400 m
• Au bout du chemin, prendre à gauche vers le château
• Vestiges du château de Verneuil (face Est)
• Contourner le château par la droite
• A gauche descente sur 100 m
• Traverser la RD 565 (rue du Président Wilson)
• Salomon de Brosse (manoir, parc, étangs)
• Rue Salomon de Brosse
• Chemin de la Garenne
• Longer l’étang
• Rue de Verdun
• Lavoir sur la droite
• Auberge du Marronnier
• A droite, rue des Placeaux sur 75 m
• A gauche chemin du Marronnier sur 200 m
• Ruelle face à la salle des sports
• Traverser la rue du professeur Calmette
• Salle des sports
• Allée du Vieil Étang, le long de la cantine scolaire
• Allée du vieil étang
• Tout droit jusqu’à la rue Jean de la Fontaine
• Prendre à droite allée Louise Labé jusqu’au n° 16
• A droite sentier gravillonné
• Tourner à droite sur 30 m puis à gauche
• Sente du Moulin (jardins)
• Monument aux morts
• Prendre à gauche, rue Jean Jaurès

Evênements

 
Nuageux

11°C

Verneuil en Halatte

Nuageux

Humidité: 100%

Vent: 4.83 km/h

  • 27 Nov 2014

    Partiellement couvert 12°C 8°C

  • 28 Nov 2014

    Partiellement couvert 14°C 6°C